Loading...

Avril 1453. Les forces ottomanes du sultan Mehmet II, entament un siège devant la ville de Constantinople. Pour défendre sa capitale, l’empereur byzantin Constantin XI ne peut compter que sur ses habitants ainsi que sur une poignée de mercenaires génois et vénitiens arrivés en renfort.
Malgré leur infériorité numérique, les assiégés tiennent bon. Mais le 28 mai, à l’aube, en plein assaut, les défenseurs de la ville cèdent à la panique suite à l’évacuation de leur commandant. Les Ottomans, entrent dans la ville, Constantinople vient de tomber.
L'Empire byzantin, héritier millénaire de l'Empire romain s’effondre.